#444 A poisonous Lily

A poisonous Lily
A poisonous Lily

Titre: A poisonous Lily

Auteur: Eunrock

Edition: Kakao

Genre: Manwha

Date de parution: 2021

Note: X / 5

Résumé:

Saint Lily shared the voice of the goddess Seraph and guided the empire… until the goddess stopped talking to her, the empire fell, and she died. But when Seraph grants her another chance at life, Lily takes her destiny in a different direction. Now the leader of a gang, she’s focused on making the empire hers, with a little bit of kidnapping and dating tossed in! After making the switch from saint to villainess, will Lily finally find happiness? Or will she discover there’s more to life than good and evil?

.

« Citations »

.

Avis:

Cette histoire me plaisait beaucoup dans les premières lignes, mais je n’ai pas du tout aimé. Je n’ai pas compris cette histoire et elle n’était pas faite pour moi. Lily Stella est une sainte dans son empire, elle a toujours suivi cette voie mais elle fut abandonné par les siens lorsqu’elle a cessé d’entendre la voix de Dieu. Cette dernière finit par mourir et revenir à ses 6 ans pour se voir offrir une nouvelle chance de changer son destin. J’ai vraiment halluciné des tournures de cette histoire et n’ait pas compris les choix de l’auteure. Elle voulait mettre en lumière une héroïne méchante mais avec un bon fond comme les autres Manhwa, mais j’ai eu l’impression que c’était un peu gauche ici. Il n’y avait pas assez d’aspects qui me rendaient l’héroïne sympathique. De plus, les évolutions sont mal développées. On a pas assez d’émotions, de contenus à se mettre sous la dent comme si l’auteure voulaient directement nous mettre au coeur du sujet, sans pour autant nous donner la base de son évolution. Les dessins sont assez sympathiques, même si ce ne sont pas les plus beaux. Ils sont sympa concernant les personnages, mais les décors environnant sont loin d’être suffisant.

Lily est une femme vraiment méchante. Ce n’est pas une vraie héroïne ! Je l’ai détesté. Alors oui, parfois ses actes ont des finalités bienveillantes, mais elle use sans cesse de stratagèmes avec un fond vil. Elle tue les autres avec une facilité étonnante et je n’ai pas compris ce revirement de situation si intense. Entre la sainte qui protégeait tout le monde et la vengeresse assoiffée de sang, il n’y a pas qu’un pas quand même ! J’ai eu vraiment la sensation qu’elle aimait ça, et qu’elle voulait diriger un cartel Elle finit par tuer la personne qui l’a accueilli et élevé pour récupérer sa fortune. Bien sur, ce n’était pas qu’une question de bienveillance, mais j’ai trouvé l’héroïne franchement ignoble. Les autres personnages sont pas assez exploités. Ils sont là, bien présente, mais inexistant. Ils sont plus invisibles et insignifiants que des insectes et j’ai trouvé dommage de gâcher une histoire qui pouvait apporter sa pierre à l’édifice des manhwas.

Une héroïne qui a empoisonné ma lecture !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s