#477 Death is the only ending for the villainess

Death is the only ending for the villainess
Death is the only ending for the villainess

Titre: Death is the only ending for the villainess

Auteur: Gwon Gyeoeul / Suol

Edition: ?

Genre: Webtoon

Date de parution: 2020

Note: 3,5 / 5

Résumé:

Penelope Eckart s’est réincarnée en tant que fille adoptive du duc Eckart et méchante d’un Otome Game qu’elle jouait. Le problème est qu’elle est en mode difficile du jeu et que quoi qu’elle fasse, la mort l’attend! Avant l’apparition de la vraie fille du duc, elle doit séduire un des garçons pour pouvoir survivre!

.

« Citations »

.

Avis:

J’ai été très étonné par l’histoire de base que j’ai trouvé assez originale. C’est la première fois que je tombe sur un personnage qui voyage dans un monde de jeu tel Amour Sucré. Notre héroïne se retrouve à la place de Pénélope Eckart, une adolescente adopté par une famille noble. Cette dernière se trouve être la méchante de l’histoire et finie morte à chaque partie de jeu. C’est alors à sa remplaçante de tout faire pour ne pas mourir et gagner la partie. Avec un Harem inversé et des personnages tous différents, l’auteure nous amène une touche de piquant et de dangerosité tout en saupoudrant de romance et de moments plus doux. J’ai vraiment bien apprécié l’originalité de cette histoire, et je dirai que le plus, ce sont les personnages. Ils ont des personnalité qui leur sont propre et ils évoluent en même temps que notre héroïne. L’écriture est fluide et percutante, tandis que les dessins sont sympas. Ce ne sont pas les plus beaux, mais ils sont reconnaissables à leur style. J’avais vraiment l’impression d’être dans un jeu interactif, donc pour la réalité, c’était parfait !

Pénélope n’est pas un personnage doux et fragile. Elle a eu un passé assez médiocre et souhaite par dessus tout vivre une vie heureuse dorénavant. Elle m’a fait beaucoup de peine parce qu’importe ses efforts, les autres n’ont fait que l’enfoncé et elle n’a pu que couler sous les assauts de ses ennemis. Mais maintenant elle a décidé de prendre sa vie en main et d’arrêter d’être une enfant pourri gâté et pas respecté. J’ai apprécié ce revirement de situation. Elle n’est pas une femme fragile ou idiote et utilise son intelligence et sa force pour répondre aux harcèlements et obtenir enfin ce qu’elle souhaite. Je ne dirai pas que c’est une personne gentille, mais elle a un potentiel et elle est très intéressante. Dans son harem, il y a ses frères adoptifs, Derrick Echark, la glace froide et distante ainsi que Reynold, le feu rempli de haine. Ils étaient totalement réfractaires à la présence de Pénélope au départ, mais ils s’ouvrent tout deux, petit à petit, à plus de moments chaleureux et de compréhension. Winter est le sorcier doux et poli de l’histoire. Il est très appréciable et ramène une touche de magie. Callisto est le prince héritier cruel et violent. Il n’hésite pas à tuer et fait clairement peur. Mais bizarrement, il est très intrigué par cette femme intrigante. J’ai bien apprécié ce personnage dans ses moments à coeur ouvert. Eckles, est l’un de mes préférés. C’est un ancien esclave qui a été acheté par Pénélope et qui est d’une grande puissance. Cet arme à tuer est aussi très loyale envers sa maitresse et j’ai aimé son côté protecteur.

Un jeu de romance qui n’a fait qu’évoluer de manière inattendue !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s