#498 I am the real one

Titre: I am the real one

Auteur: Samwol/ Yuun

Edition: Kakao

Genre: Webtoon

Date de parution: 2020

Note: 3,5 / 5

Résumé:

A prophecy foretold that the Grand Duke would only have one water elementalist born from him. Though she lacks her father’s affection, Keira knows she’s destined for those powers. But after years of doing what was right and proper of a noble, she’s executed after the conniving Cosette appears, claiming to be the Grand Duke’s real daughter. But then—Keira wakes up with newfound purpose: make changes, allies, and even friends before it’s too late. Will it be enough before Cosette hatches her plot?

.

« Citations »

.

Avis:

J’ai beaucoup apprécié cette histoire. Keira est la fille du grand duc. Elle fut exécuter par sa famille après avoir été accusée de ne pas être de sa lignée, contrairement à une usurpatrice: Cosette. Notre héroïne se réveille finalement, deux ans dans le passé, avant que toute cette histoire ne commence. Parviendra t-elle a se sauver ? Les ruses et les mensonges, ainsi que les trahisons auxquelles Keira a du faire face sont nombreux, mais elle compte bien utiliser cela à son avantage dans ce renouveau. Fini la jeune fille qui avait tout subit, c’est désormais elle qui prend le contrôle. Nous suivons des rythmes totalement différents en fonction des chapitres. J’ai aimé ce dynamisme qui me faisait passé de rebondissements lourds et sombres, à des moments de pures insouciance et de vies légères. L’histoire m’a parfois fait penser à Who made me a princess dans le fond, mais avec une différence notable, l’héroïne. Alors que l’une souhaite se rapprocher de son père et se faire aimer, l’autre l’esquive par dessus tout et ne veux plus avoir affaire à lui tellement elle a été blessée. J’ai bien apprécié les dessins qui montraient des vêtements complexes et détaillés ainsi que des décors vivants et colorés. 

Dans le passé, Keira cherchait désespéréemment l’amour de son père et son acceptation. Elle ne les a jamais reçu. C’est donc tout naturel qu’elle abandonne cette fois ci et qu’elle prenne le cours de sa vie d’une main de fer.  C’est une jeune femme volontaire et très studieuse à qui le monde est encore un grand mystère finalement. Entre nos héroïnes et Cosette, la guerre ne fait que commencer. Cette dernière n’est que méchanceté et malice manipulatrice derrière un sourire enjôleur. Les personnages secondaires sont très bien développés. Par exemple, le père. Au préalable, nous pensons que c’est un personnage froid et dur, mais finalement, on comprend que la situation est plus complexe que cela, et que la communication est difficile. J’ai vraiment beaucoup apprécié ces retournements de situation. 

Un manwha qui vous fera douté de la vérité !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s