#514 Cinderella wasn’t me

Titre: Cinderella wasn’t me

Auteur: Gwaaen

Edition: Kakao

Genre: Manhwa

Date de parution: 2021

Note: 3 / 5

Résumé:

How could Terryl’s boyfriend leave her simply because of her low status? After her humiliating breakup, a mysterious man tells Terryl the shocking truth about her identity—she’s the daughter of a powerful duke! With her advanced standing in society and newfound powers, Terryl plans revenge against her pitiful ex-boyfriend and contemplates marrying his brother, Cesio. This way, he’ll never get the title of marquis! But what will Terryl do when she discovers Cesio’s dark secret? Will she get her happily ever after, or is that just a fairytale?

.

« Citations »

.

Avis:

Au début, je pensais vraiment aimer, mais finalement, j’ai été un petit peu déçu par cette histoire. Nous suivons donc Terryl qui est mal vu par tous à cause de son statut assez bas. Même son petit ami se fou d’elle, mais lorsqu’elle retrouve son père, sa vie change totalement. Les personnages sont assez antipathiques. Dès le début, j’ai eu un petit peu de mal avec eux, et le peu d’espoir que j’avais pour la suite, étaient finalement très décevant. J’étais gênée pendant toute l’histoire, sans savoir trop pourquoi. Pourtant, ça partait bien en mettant en scène une héroïne forte indépendante malgré ses déceptions passées. Mais dès qu’on a passé ce stade où l’héroïne gagne en force, nous voyons finalement qu’elle est bien plus faible qu’il n’y paraît et se fait manipuler. J’appréciais bien le principe de la vengeance comme thème, mais ici il y avait une sorte de malveillance qui m’a mis mal à l’aise. J’avais l’impression que tout le monde avait deux visages et qu’ils étaient hypocrites les uns envers les autres. Je n’avais donc pas réussi à m’attacher et à m’identifier aux personnages. De plus, l’auteur fait parfois des choix de facilité. Elle donne des explications peu conventionnelle et limite horrible, et d’autres fois elle fait des mauvais choix concernant les personnages. Je n’ai clairement pas vu le le style du Cendrillon. L’art est plutôt agréable au début, mais finalement quand on le compare aux autres, il n’est pas non plus extraordinaire.

Terryl est un personnage à la base sympathique. On peut pas dire qu’elle soit méchante mais je n’ai pas aimé la manière dont l’auteure essayait de nous la faire apprécier. Elle souhaite se venger, mais elle n’essaye pas forcément de chercher le bonheur ensuite. C’est ça qui m’a le plus perturbé. Son ex petit ami est juste ignoble. On ne va pas se le cacher, que ce soit avec elle ou avec son frère. D’ailleurs, ce dernier est sûrement le personnage qui m’a le plus déçu et dégoûté. Au début, nous le voyons gentil, doux, bienveillant mais finalement, on apprend au fur et à mesure qu’il n’est pas forcément ce qu’il prétend être.

Des faux semblants et de l’hypocrisie !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s