#433 When the Villainess Loves

When the Villainess Loves
When the Villainess Loves

Titre: When the Villainess Loves

Auteur: Bukgu, HJ,

Genre: Webtoon / fantasy

Edition: ?

Date de parution: 2020

Note: 2,5 / 5

Résumé:

I’ve transmigrated into the body of a princess, living on borrowed time. It’s okay, though, we can cure this illness! My goal is to lead a life where I can do whatever I want! First, I decided to rave over all of my favorite characters in the novel! But, because I am a villainess, people around me tend to be wary… “You will die soon, and yet… how can you laugh like that?” Well, it’s ‘cus I’m super hot.

.

« Perhaps, that was why I slowly began to fall for her. »

.

Avis:

Une déception et un abandon au chapitre 30. J’ai essayé de tenir pourtant, surtout que les dessins sont tout de même assez beaux, mais c’était vraiment too much. Nous rencontrons une jeune princesse destinée à mourir pour cause de maladie, et elle veut faire son possible pour profiter de la vie et de liberté notamment en rencontrant les personnages masculins de l’histoire d’origine. Enfin ca, c’est le speech délivré à tout le monde. Mais en vrai c’est bien plus complexe que ça. Ce qu’on ne peut pas enlever à ce roman, c’est qu’il est assez marrant en ter de malentendu et de moments gênants. Mais justement, c’était trop. J’ai détesté les personnages que je trouvais tellement rasoir et faux. Ils sont tous aux petits soins pour notre héroïne pour une raison basée sur un mensonge, et j’ai trouvé que c’était de la manipulation malsaine même si elle n’était pas toujours consciente. Il y a vraiment cet effet de répétition pendant plusieurs chapitres. Ca rendait l’histoire lente et lourde et… je sens quand je suis emportée dans un webtoon ou que je le lis juste pour lire. Les défauts m’ont freiné dans ma lecture. En revanche, les dessins sont vraiment superbes concernants les visages ou même les couleurs, même si niveau mode, j’ai vu quelques robes très… bizarres haha.

J’ai vraiment pas du tout aimé le personnage principal. Je l’ai trouvé si fausse ! Je comprends ce qu’elle faisait et les raisons mais sa gentillesse et la multiplication des relations avec les personnages masculins m’ont fortement perturbé dans ce cas ci. La princesse, dont j’ai oublié le nom, était une méchante de départ, mais elle s’est fait remplacé avec la réincarnation d’une jeune fille totalement différente. Cette dernière est bien trop lourde. Elle fangirl pour un rien toutes les cinq secondes et on ne rentre pas dans le vif du sujet. Ce n’est pas un personnage « méchant » mais elle ment sans cesse. C’est ce qui m’a le plus déplu. Si elle était si gentille que cela, elle ne serait pas aussi ouverte à mentir sans vergogne… Puis les autres personnages masculins ne m’ont clairement pas assez convaincu pour continuer à les découvrir.

Une déception. Une histoire répétitive et peu dynamique !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s