#400 Maid sama: Tomes 10 à 18

Maid sama: Tomes 10 à 18
Maid sama: Tomes 10 à 18

Titre: Maid sama

Auteur: Hiro Fujiwara

Edition: Pika

Genre: Manga/ Romance

Nombre de tomes: 18

Date de parution: 2010

Note: 3 / 5

Résumé:

Juste après les élections, Misaki reçoit une invitation de la part de Tora Igarashi. Le conseil des élèves doit se rendre au lycée Miyabigaoka dans le cadre d’une réunion entre délégations, mais l’accueil en grande pompe les déstabilise. Et à leur grande surprise, à l’heure du repas, c’est Usui qui fait le service ! Que manigance donc Tora Igarashi ?

.

 » Je ne vous en dirai pas plus… C’est la partie secrète de ma vie. « 

.

Avis:

En terme général, j’avais plutôt bien aimé les tomes précédents, mais les derniers tomes m’ont assez déçu. Je n’ai pas retrouvé la passion et les rebondissements que j’aimais dans les tomes précédents. L’auteur nous envoie dans un shojo assez banale, même s’il est attachant. En revanche, on voit clairement qu’il a été écrit par un homme tant le sexisme est poussé. Je déteste ça. L’intrigue a changé du tout au tout et j’ai été déçue de ne pas voir plus Usui. DE nombreux secrets sont enfin découverts, et le mode de vie de nos héros change du tout au tout. Il n’est plus question des banalités du lycée, maintenant, le passé s’en mêle et l’histoire prend un tournant. Le monde dans lequel nous tombons est plus sérieux, plus complexe mais les sentiments entre nos héros ne font que s’intensifier. Seul bémol, je dirai que Misai doute trop. A chaque fois que je pensais qu’elle avait avancer, elle reculait juste après faisant en sorte que ce couple si mignon. C’était tellement dommage !! Au final, j’ai été assez dérouté par la tournure de l’histoire.

Usui est clairement mon personnage préféré. J’ai aimé sa gentillesse, son humilité et son talent pour chaque chose. C’est un battant et j’ai aimé le découvrir au fur et à mesure après le mystère qui l’entourait auparavant. Il semblait si hors d’atteinte parfois. Malheureusement, j’ai été plutôt chagriné par Misaki qui n’a évolué en aucune manière depuis le début. Au début, nous avons une jeune fille qui a un fort tempérament. Courageuse et débrouillard, elle aide sa mère en travaillant d’arrache pied pour joindre les deux bouts. Puis, nous découvrons la Misaki plus douce, plus gentille mais aussi espiègle quand elle est avec Usui…malgré cela, comme je le disais plus tôt, elle reculait énormément. Je pensais qu’après autant de temps, elle aurait plus confiance en Usui. Alors oui, elle se bat pour leur relation, mais en même temps, elle n’est pas engagée… Enfin, c’est assez contradictoire je dirai.

Maid sama est assez décevant sur la fin, même s’il était intéressant à la base !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s