#387 Princesse Kilala (saga)

Princesse Kilala
Princesse Kilala

Titre: Princesse Kilala

Auteur: Laetitia Aya Citroën

Edition: Pika

Genre: Manga

Nombre de tomes: 5

Date de parution: 2012

Note: 3,5 / 5

Résumé:

Un jour, Kilala rencontre un jeune garçon, Rei, qui possède une couronne magique. Son destin va alors changer. Guidés par cette couronne, ils se retrouvent dans un autre monde… qui n’est autre que celui de Blanche-Neige !

.

« Citations »

.

Avis:

Dès que j’ai entendu parler de la sortie de ce manga, j’étais toute excitée ! Une saga qui mêle les princesses Disney était une lecture qu’il m’était obligée de découvrir. L’intrigue tourne autour de Kilala, une jeune fille très mignonne. Elle est rêveuse et croit aux contes de fées. Son souhait est d’être une princesse au coeur pur, à la beauté saisissante mais surtout à la bonté sans limité. Alors que sa meilleure amie gagne un concours de beauté, cette dernière se fait enlevée et notre héroïne va tout tenter pour la secourir. L’univers est bien spécifique et différent des lectures que j’ai pu réaliser. Nous sommes emmenés dans des mondes différents et voyageons avec plaisir dans les aventures palpitantes de notre héroïne. Des personnages aux personnalités attachantes dans un monde Disney aux princesses aux bons coeurs. C’est un shojo très frais et les dessins sont vraiment magnifiques. Il faut vraiment s’attendre à un monde choupinou, digne des magical girl. Il ne faut pas s’attendre à un suspens de folie, ni à des rebondissements étonnants avec des ennemis sombres, mais si vous voulez une lecture cocooning voir enfantine et rêver un peu, lisez cette histoire.

Kilala est un personnage très attachants et mignon. C’est une vraie rêveuse et est bienveillante avec les gens qui l’entourent. Elle a toute les qualités pour devenir une princesse Disney également: de la détermination, du courage, et un coeur pur. Je l’ai vraiment apprécié et ai ressenti beaucoup d’empathie pour sa vie complexe. En revanche, il ne faut pas s’attendre à ce qu’elle ait une personnalité complexe. Elle reste naïve malgré sa bonté. Pour ce qui est de son compagnon d’aventure, le mystérieux Rei, c’est un personnage que j’ai adoré. Il est charmant, courageux et particulièrement beau gosse. J’ai aimé sa gentillesse qui le faisait passer pour un prince charmant. Un peu trop d’ailleurs, mais cela fait du bien de rêver un peu. Enfin, Sylphie est aussi assez attachante. Au début nous la prenons pour une rivale, et elle fait des choix assez discutable, mais plus je l’ai découverte, plus je l’ai apprécié. Elle est bien moins enfantine que sa jeune rivale.

Une lecture fraiche et toute mignonne où les princesses Disney nous font voyager !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s