#231 Evil tome 1: Vicious

Avis lecture: Vicious
Mathilde Lovelybook
Avis lecture: Vicious
Mathilde Lovelybook

Titre: Vicious

Auteur: V E Schwab

Edition: Lumen

Genre: Fantastique

Nombre de tomes: ?

Date de parution: 7 février 2017

Note: 2 / 5

.

Résumé:

Le combat du mal contre le mal absolu. Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même… morte et enterrée. À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d’un pessimisme saisissant. Eli, c’est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n’est pas au bout de ses surprises…

Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour  » ExtraOrdinaires « . Aveuglés par l’ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu’Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c’est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté…

.

« Nombreux sont les êtres humains qui ont tout d’un monstre, et nombreux les monstres qui savent se faire passer pour humains. »

.


Avis:

Ayant adoré Shades of magic, j’avais quand même hâte de découvrir ce roman. Finalement… j’ai été très déçu. Je ne sais pas forcément pourquoi, mais pour moi, il manquait de tout. Je n’ai trouvé aucun intér^t à cette histoire. Je ne me suis pas attaché aux personnages, n’arrivait pas à les comprendre… Ils n’étaient pas cohérent. Qui est le gentil ? Qui est le méchant ? Est ce que tout le monde est fou ? Est ce que moi, je deviens folle ? De plus, il manquait beaucoup d’action, c’était assez plat malgré des tentatives de rebondissement. Les flash back incessants à des moments et avec des personnages différents m’ont aussi perturbé énormément. J’avais l’impression d’être dans un sèche linge et d’être secoué dans tous les sens. Ces retours dans le passé étaient trop nombreux. On changeait d’avis sur les personnages en se disant « ah d’accord, il est comme ça pour ça » alors que quelques pages plus tard, un flash back nous annonçait autre chose. Je n’ai pas su déceler la vérité du mensonge. Je pense que si c’est que l’on souhaite, cela peut plaire, mais pour ma part, je n’ai pas été séduite par cet aspect complexe. L’ambiance se veut sombre, mais elle m’a paru assez fausse. Je n’ai pas réussi à m’immerger dans cette atmosphère inquiétante que l’auteure nous délivrait. Une histoire en fin de compte banale que je ne conseille pas forcément. Je ne lirai pas la suite. Je sais que mon avis va en étonné certains car j’ai croisé de nombreux avis positif, mais ce n’est clairement pas mon cas. Enfin, le final ne m’a clairement pas conquise et ma réaction a été à la hauteur d’une poisson dubitatif « ah. ok. fin. »

D’un côté, nous avons Victor, de l’autre Eli. Il y a vraiment beaucoup de ressentiment entre eux malgré leur amitié lors de leurs études. Leurs recherches les ont conduit sur une pente glissante qui a bouleversé leurs vies et les choix de chacun ont eu beaucoup d’impact. Victor ne cherche que vengeance, et n’est clairement pas le gentil de l’histoire. Il est spécifié qu’il n’y a, d’ailleurs, aucun gentil. Ce point pouvait être interessant, mais je ne me suis pas attaché aux personnages. Je les ai trouvé faux, manquant de relief, et surtout, très fade malgré leurs souffrances. La relation entre chacun était très bizarre et plutôt bancal, il manquait de sincérité. La haine des personnages et leurs actes sont si compliqués à suivre sur une accumulation de mauvais choix. Bref, les seuls personnages qui avait un tant soit peu d’intérêt étaient les accolytes de Victor, mais ils n’ont clairement pas réussi à relever le niveau.

Une grande déception, Il me manquait les émotions et les actions. !

.

Musique associée:

Lien d’affiliation Amazon:


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s